Télécharger
Dossier téléchargeable ici
I.n R.eal Life 2021.pdf
Document Adobe Acrobat 7.0 MB

 IRL, acronyme d'usage sur les réseaux sociaux pour I.n R.eal L.ife, met en scène 5 danseurs sur un plateau, dans un univers poétique et sonore qui utilise les ressorts de la «novlangue» d’usage sur internet, en interaction avec une performance vidéo (Laurent Doizelet) en temps virtuel et-ou réel. Le plateau se transforme en sorte de réseau social vivant, en une mise en abîme du langage internet (avec ses emoji, grr, like etc..) et de ces émotions exacerbées : les corps se rencontrent et se confrontent dans des situations tantôt absurdes, drolatiques et parfois violentes, poussant certaines situations à leur paroxysme en termes de vitesse, d’intensité. Nous sommes de plus en plus isolés, séparés dans des mondes différents où des ordinateurs décident pour nous, choisissent ce qui nous correspond, décident à notre place, entraînant es comportements violents, addictifs. Qu’est-ce qui est réel ? Qu’est-ce qui se joue à cet endroit ? jusqu’où peut-on aller pour servir une mise en scène de soi-même ? Comment retrouver une forme de liberté, un libre arbitre ? En d’autres termes, la scène devient le miroir de notre société et ce faisant, ouvre un espace critique qui interroge notre image, notre intimité, nos identités ainsi que notre rapport aux autres et l’utilisation que nous faisons des nouvelles technologies.